Porte intérieur en bois

Sur cette porte, le coffrage du blindage en saillie s’efface grâce à une fresque en trompe l’oeil. Par un effet d’optique, au bout du couloir, les lignes du drapé et de la découverte se rejoignent et estompent la proéminence de la colonne verticale. Plus on se rapproche de l’entrée, plus le décroché se fait sentir (réalisation Evelyne Quemeraye pour EB Décoration).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>