Fer forgé ancien rouille

Peu de rouille.
Précisons d’abord que le fer forgé ancien rouille peu, on ne sait trop pour quelle raison. Cette solidité extraordinaire tient peut-être au taux de carbone ou de phosphore que contenaient les fers d’autrefois. Cette particularité lui a permis de traverser les siècles avec peu de dommage. Les objets bien entretenus peuvent être restés entièrement intacts, mais ceux qui ont été oxydés risquent de garder des reflets et des piqûres de rouille qui subsisteront malgré le traitement. Une mode récente incite les antiquaires à polir le fer jusqu’à le mettre à nu, ce qui le fragilise, et peut se révéler préjudiciable sur les modèles très anciens. Beaucoup d’entre eux ont été conçus pour garder leur patine.